Le fromage fait partie des aliments que les français apprécient énormément. Cet engouement pour le fromage n'est pas étonnant parce que la France est le premier pays producteur de fromage. D'où son nom, le pays du fromage ! Et vu la pluralité du type de fromage sur le marché, je vais t'aider à y voir plus clair.

fromage-choisir

Origine du fromage

Le fromage est un aliment ayant traversé des siècles car il a fait son apparition à l'époque de la préhistoire. Son invention est liée à l'évolution de la civilisation. En effet, la fabrication du premier fromage constitue une pratique relative à la conservation du lait durant son transport. Il est impossible de connaître avec exactitude le pays ou la région d'origine de cette idée ingénieuse.

L'origine du mot fromage remonte au XIIIe siècle. A cette époque, le lait était caillé au sein de récipients munis des trous sur les parois qui permettaient l'égouttage. Faisselle, ou forma en latin, est le terme désignant ce type de récipient. Comme toujours, le mot évolue au fil du temps. Lors du XIVe et XVe siècle, le mot forma s'est transformé en fourmage, puis fourmaige pour terminer en fromage. Ainsi, le terme fromage est issu du récipient mais également de l'acte permettant de mettre en forme le lait.

La grande famille des fromages

Les fromages sont des produits laitiers gourmands existant en différentes catégories.

Selon l'origine du lait, on distingue trois types de fromages :

  • Le fromage fermier ou fromage de ferme : il s'agit d'un fromage produit à base du lait d'une seule ferme et qui est fabriqué juste après la traite. Donc, le lait n'est ni réfrigéré ni thermisé. Ce type de fromage est typique à son terroir. Quant à son goût, il dépend de la saison et la qualité de l'herbe broutée par les animaux.
  • Le fromage artisanal : ce genre de fromage est produit dans une laiterie à partir de laits de multiples fermes de proximité. Les laits peuvent être thermisés ou crus.
  • Le fromage laitier : il s'agit d'un fromage fabriqué au moyen des laits provenant souvent de la région mais les fermes ne sont pas très proches. En général, les laits sont thermisés et la production est plus automatisée. L'inconvénient du fromage laitier c'est le fait qu'il est moins savoureux que le fromage artisanal ou fermier.

En fonction de la nature de la pâte, les fromages peuvent être regroupés en cinq variétés.

Les fromages à pâte molle

Ces fromages ne passent pas par le chauffage ni le pressage durant leur processus de fabrication. Ils sont caractérisés par leur pâte onctueuse. Dans la famille des fromages à pâte molle, il y a :

  • La croûte lavée : la pâte est lavée puis brossée au moyen d'une solution d'eau salée enrichie de bactéries spécifiques favorisant l'apparition de champignons orangés. Les pâtes molles à croûtes lavées sont faciles à reconnaître grâce à leur odeur très forte. Dans cette catégorie de croûte lavée, il y a le munster et le livarot par exemple.
  • La croûte fleurie : l'aspect duveté de blanc de la pâte provient d'un champignon appelé pénicillium. Ce champignon est pulvérisé à la surface suite au salage et l'essuyage. Dans les pâtes à croûte fleurie, il y a le neufchâtel, le camembert…

Les pâtes persillées

Les fromages à pâte persillée peuvent être produits à partir des laits de vache ou de brebis. Durant le moulage, le caillé est saupoudré de pénicillium et le champignon se développe lors de l'affinage. Les fromages à pâte persillée sont particulièrement présents dans les régions montagneuses de la France et ils sont caractérisés par leur moisissure verdâtre ou bleuâtre. Les plus connus sont la Fourme d'Ambert, le bleu d'Auvergne ou encore le roquefort.

Les fromages à pâte pressée

Ces fromages sont spécialement riches en calcium. Ils sont produits à base d'un caillé-présure qui est chauffé avant le pressage. Les fromages à pâte pressée regroupent :

  • La pâte pressée non-cuite : le fromage est fabriqué à partir d'un caillé assez peu chauffé avant d'être pressé. Et parmi ces types de fromages, on peut citer le reblochon, le cantal, le morbier…
  • La pâte pressée cuite (pâte dure) : la pâte dure est produite à base d'un caillé présure bien chauffé avant l'affinage. Le gruyère, le comté et le beaufort font partie de cette catégorie.

Les fromages à pâte fraîche

Les fromages frais sont des fromages issus de la fermentation lactique uniquement. Ils n'ont pas subi d'affinage. Parmi ces fromages, il y a le fromage blanc, le brocciu…

Les fromages fondus

Ces fromages sont obtenus par la fonte d'un mélange de fromages et d'une autre matière première comme le beurre par exemple.

La particularité du fromage de chèvre

Le fromage de chèvre n'appartient à aucune famille particulière. Il se reconnaît facilement grâce à l'origine du lait.

fromage-choisir-bien-un

Ou acheter des fromages de qualité?

Le fromage est un produit alimentaire disponible dans des points de ventes variés. Tu peux en trouver aux supermarchés, hypermarchés, sur internet… La manière sûre de se procurer un bon fromage c'est d'en acheter chez un crémier-fromager local. L'avantage de cette alternative c'est que tu pourras bénéficier des précieux conseils du fromager, des astuces qui t'aideront à choisir le type de fromage répondant à tes besoins.

Le fromage est un produit alimentaire ayant la réputation d'être fragile. Donc, il doit être consommé frais et préservé dans un réfrigérateur. C'est pourquoi les gens préfèrent largement acheter leurs fromages dans les magasins spécialisés où ils pourront trouver des fromages originaux et de grande qualité. Mais saches bien qu'il est également possible d'acquérir des fromages authentiques et d'excellente qualité sur internet. L'atout majeur de cette solution c'est que tu t'épargneras le déplacement. D'ailleurs, les tarifs sont plus abordables par rapport à ceux proposés sur les lieux de vente. Les fromageries en ligne donnent aussi des conseils et des informations autour du fromage. Si tu achètes tes fromages en ligne, vérifies au préalable le respect de la chaîne de froid pendant la livraison de la commande.

 

Les labels de fromage

Un fromage doit comporter un label permettant de garantir son origine et sa qualité. On distingue le label AOP (appellation d'origine protégée), AOC (appellation d'origine contrôlée) et IGP (indication géographique protégée). Le label AOC signifie que le fromage a été fabriqué dans une partie géographique bien déterminée et son processus de fabrication a respecté un cahier de charges strict. En 2009, le label AOP remplace l'AOC. Le label IGP est attribué aux fromages dont au moins une des étapes de fabrication a eu lieu dans une zone géographique précise.

La Saison du fromage

Même si le fromage est un aliment qu'on peut trouver sur le marché toute l'année, il est conseillé de ne consommer que les fromages de saison. En effet, le goût du fromage dépend de l'alimentation des animaux qui varie d'une saison à l'autre.